samedi 31 mars 2012

Vendredi 30 mars 2012 - Autres oiseaux de Cuba

Lors de mon récent séjour dans la région de Holguin à Cuba, je n'ai pas eu un grand nombre d'opportunités de faire des photos d'oiseaux. Heureusement, on m'avait assigné la chambre la plus éloignée où il y avait des arbres à proximité. Voici quatre espèces photographiées proche de la chambre.

Cici grand-chanteur

 Merle vantard

 Moqueur polyglotte

 Tyran gris

jeudi 29 mars 2012

Jeudi 29 mars 2012 - Oiseaux endémiques de Cuba

Durant mon court séjour à Cuba du 19 mars au 26 mars 2012, j'ai photographié quatre espèces d'oiseaux endémiques de Cuba sur les 25 espèces qu'on retrouve à Cuba.


La Paruline d'Oriente a le dessus gris, le dessous jaune, un long bec un peu incurvé. Elle est commune par endroits dans l'est de l'île.

Le Quiscale violet se distingue du Quiscale noir grâce à son oeil foncé. Il est commun et répandu.

 Le Tacco de Cuba a une longue queue et un long bec. Il est commun et répandu.

 Le Viréo de Cuba est plus trapu qu'une paruline, avec un bec plus fort. Il est commun et répandu.

mercredi 28 mars 2012

Mercredi 28 mars 2012 - Parulines de Cuba

J'ai passé une semaine à Cuba du 19 mars au 26 mars. J'étais dans la région de Holguin. L'hôtel tout inclus que j'ai réservé est le Villa Islazul Don Lino. Cet établissement deux étoiles et demie est situé dans une région assez éloignée caractérisée par des pâturages, des champs, des fermes bovines et la culture de la canne à sucre. Les montagnes sont éloignées. Il y a peu de gros arbres. La végétation est surtout caractérisée par la présence de petits arbres et des arbustes. Les parulines hivernantes étaient à l'honneur. J'avais la chance d'avoir la chambre la plus éloignée à l'est du site. Des oiseaux étaient présents dans la végétation proche. Je pouvais les photographier à partir de la terrasse de la chambre.






dimanche 18 mars 2012

Dimanche 18 mars 2012

Après avoir passé plusieurs jours à m'abstenir de faire des photos, en raison du mauvais temps, enfin une belle journée ensoleillée et chaude(pour la saison). En route donc, pour Hungry Bay, à l'embouchure du canal de Beauharnois. À mon arrivée, il y a six Grand Harle. Je tente sans succès de les approcher, mais ils s'envolent. Voici la seule photo valable captée alors que trois oiseaux prennent leur envol.



Je constate que les Bruant chanteur sont nombreux. À n'en pas douter, il y a eu un arrivage massif ces dernières heures, car, hier samedi, j'en avais observé un seul. Or, en ce moment, ils sont plus d'une dizaine. Il y a aussi quelques Bruant hudsonien dans le lot.



Il y a beaucoup de Bernache du Canada sur le lac. À plusieurs reprises, des groupes s'envolent et passent assez proche, me permettant ainsi de les photographier en vol.


À quelques centaines de mètres de la barrière, j'observe de la piste cyclable quatre Petit Garrot, deux mâles et deux femelles. Les oiseaux sont un peu loin, mais je tente quand même de les photographier. Un recadrage moins serré permet de mettre en valeur un mâle et une femelle sur la même photo.

mardi 13 mars 2012

Mardi 13 mars 2012

Une journée nuageuse et brumeuse. Après avoir fait quelques petits travaux d'entretien à la maison, je décide d'aller dehors. Je prends la route, pas trop rassuré par le temps brumeux qui règne. J'arrêt au pont de St-Louis-de-Gonzague. Trop brumeux, je n'y vois rien. Je me rends à Maple Grove, au bout de la rue Jean Cauvier pour vérifier si la glace est partie. En effet, la glace a disparu. J'y observe plusieurs Harle couronné et plusieurs Grand Harle. Je me dis que je devrais tenter de photographier les Harle couronné. Pas facile avec le manque de lumière. Mais, j'arrive quand même à réaliser quelques assez bonnes photos sur la centaine que j'ai fait.




lundi 12 mars 2012

Lundi 12 mars 2012

En début de matinée, je suis allé à l'embouchure du canal de Beauharnois à Hungry Bay. J'y ai photographié un Grand Harle mâle et un Grand Harle femelle. Pour le reste, ce fût assez tranquille.



En après-midi, je suis allé marcher au marais de St-Timothée. Il est encore recouvert de glace.   Sur le canal, il y avait plusieurs Bernache du Canada et, au loin, il y avait des canards non identifiables à l'aide de seulement mes jumelles. Ensuite, je suis allé au pont de St-Louis-de-Gonzague. J'y ai observé un Faucon pèlerin, de nombreuses Bernache du Canada, un couple de Harle couronné et des Fuligule à collier. Ensuite, dans un champ du boulevard Gérard-Cadieux, je repère quelques Canard pilet, en compagnie de nombreuses Bernache du Canada. Je profite de cette occasion pour réaliser quelques photos de ce très beau canard. 




dimanche 11 mars 2012

Dimanche 11 mars 2012

Beau dimanche ensoleillé très invitant pour sortir de la maison. Je fais un premier arrêt le long de la rivière St-Charles par la rue Léger. Les Bernache du Canada sont très nombreuses. Sur une plaque de glace, je repère un canard que je soupçonne être un Fuligule milouinan. Mais, je ne suis pas certain à 100%. Son plumage semble assez endommagé, rendant son identification difficile. 


Ensuite, je me rends à l'embouchure du canal de Beauharnois. Je marche sur la piste cyclable sur plus de 500 mètres. Je n'y observe que des Garrot à oeil d'or et des Grand Harle. Rien de nouveau. Je retourne à l'auto et je me rends sur la rue Hébert à Baie-des-Brises. Je remarque la présence de nombreuses Oie des neiges sur le lac. Je stationne mon véhicule au bord du chemin au camping Claire Fontaine. Je remarque que des personnes marchent jusqu'au bord de l'eau. Je décide d'en faire autant. Cela me permet de me rapprocher des oies.


Je repère aussi la présence de canards en vol. Il s'agit surtout de Canard pilet et de Canard d'Amérique. 


Après un bon dîner et une sieste, je me rends au pont de St-Louis-de-Gonzague. J'y observe à nouveau de nombreuses Oie des neiges. Elles se rapprochent. Puis, à un moment donné, elles s'envolent toutes. Quel spectacle! Je réalise rapidement quelques photos.


samedi 10 mars 2012

Samedi 10 mars 2012

Je me rends à St-Stanislas-de-Kostka. Aucune Oie des neiges dans les champs ni même en vol. Comme hier, je les retrouve, posées sur le lac St-François face au camping Claire Fontaine à Baie-des-brises. Ensuite, je roule sur un chemin dont j'ai oublié le nom et qui se termine en cul-de-sac. J'y observe des oiseaux aux mangeoires: Moineau domestique, Chardonneret jaune, Carouge à épaulettes, Geai bleu. Je reste sur place pendant quelques minutes et j'y fais quelques photos de Chardonneret jaune.


Ensuite, je me rends à Hungry Bay, à l'embouchure du canal de Beauharnois. Je marche sur la piste cyclable sur une distance du plus de 500 mètres. J'y observe des Grand Harle, des Garrot à oeil d'or, des Bernache du Canada en vol et une Bernache du Canada posée sur l'eau et qui s'éloigne lentement de la rive.


Je marche jusqu'au bout du belvédère. J'y attends le passage d'oiseaux en vol. Seulement quelques Grand Harle et Garrot à oeil d'or passent au cours de l'heure d'attente. C'est plutôt tranquille.

vendredi 9 mars 2012

Vendredi 9 mars 2012

Ce vendredi 9 mars 2012, en milieu de matinée, je suis allé à St-Stanislas-de-Kostka à la recherche de l'Oie des neiges. Près de l'intersection Chemin de la Rivière et Route 236, je repère un groupe de plus de mille individus en vol au-dessus d'un champ. J'en profite donc pour réaliser plusieurs photos. Après que ce groupe d'oies se soient posées dans le champ, je suis parti et j'ai repéré un second groupe d'Oie des neiges survolant un champ face au petit aéroport sur le Petit Rang. Je réalise donc d'autres photos.



Ensuite, je suis allé à l'embouchure du Canal de Beauharnois à Hungry Bay pour y marcher un peu. J'y ai observé des Grand Harle et des Garrot à oeil d'or.

Après le dîner, je décide de retourner à St-Stanislas-de-Kostka. Mais, en cours de route, je repère des Pigeon biset posés sur la rampe du viaduc du Rang Ste-Marie à Valleyfield. Je réalise donc quelques photos de cet oiseau commun dont la beauté surprend.


À St-St-stanislas-de-Kostka, les Oie des neiges sont absentes. C'est en roulant sur la rue Hébert que je repère les oies sur le lac St-François. Je décide donc de me rendre jusqu'à Huntingdon en roulant sur le Chemin de l'église à Ste-Barbe et le Chemin de planches où je n'observe rien. Je reviens à St-Stanislas-de-Kostka où je repère les oies dans un champ entre la route 132 et le chemin de la Baie. Elles sont trop loin pour la photo. Je me rends donc une nouvelle fois à l'embouchure du Canal de Beauharnois à Hungry Bay où je repère un couple de Canard d'Amérique, un couple de Canard colvert, en plus des Grand Harle et des Garrot à oeil d'or.

lundi 5 mars 2012

Lundi 5 mars 2012 - Faucon émerillon

Il est lundi 5 mars 2012, 9h15, un Faucon émerillon se pose sur un fil juste devant la maison. Je le vois alors que je suis assis face à mon ordinateur. Je prends mon appareil-photo. Je sors dehors. Je prends une centaine de photos. Le faucon reste sur place pendant de nombreuses minutes.


dimanche 4 mars 2012

Dimanche 4 mars 2012

J'ai commencé par l'embouchure du Canal de Beauharnois à Hungry Bay. Les Grand Harle y sont toujours nombreux. Ils sont juste assez proches pour que je tente quelques photos.



Ensuite, j'ai roulé sur les routes de campagne de St-St-Stanislas-de-Kostka. J'ai tenté sans succès de retrouver les Plectrophane des neiges et lapon. Avec le temps doux de samedi, la neige a fondu dans les champs. C'est probablement pour cette raison que ces espèces d'oiseaux se sont éloignées des bords de route.

En me rendant au pont de St-Louis-de-Gonzague, j'ai circulé sur le Boulevard Cadieux où j'ai observé plusieurs Merle d'Amérique au bord de la route.



Au pont de St-Louis-de-Gonzague où il y avait environ mille Bernache du Canada.


Ensuite, j'ai roulé sur le Chemin de la Rivière en direction de St-Étienne-de-Beauharnois. J'y ai photographié des Alouette hausse-col.



samedi 3 mars 2012

Vendredi 2 mars 2012 - St-Stanislas-de-Kostka

Une journée nuageuse. Je ne résiste toutefois pas à l'envie de sortir. Je fais un premier arrêt à L'embouchure du Canal à Hungry Bay. J'observe une vingtaine de Grand Harle. Ils s'approchent suffisamment près de la surface glacée pour que je tente de les photographier, mais il y a peu de lumière. Les mâles commencent à parader et  tentent d'impressionner les femelles.






Ensuite, je pars à la recherche des espèces nordiques qui fréquentent le bord de nos routes en hiver. Je roule sur plusieurs petites routes de campagne à St-Stanislas-de-Kostka. C'est finalement sur la Montée Léger que je repère une espèce convoitée, le Plectrophane lapon. Il y en a quatre. Je m'approche d'eux le plus discrètement possible. En dépit d'une lumière insuffisante, j'arrive à réaliser de nombreuses photos. Les oiseaux marchent même à une dizaine de pieds du véhicule. Je suis content.