samedi 4 avril 2015

Voyage au Panama

Le 16 mars 2015, je suis revenu d’un séjour d’une semaine au Panama. j’ai séjourné au Ivan’s B&B dans la petite municipalité de Gamboa située au confluent de la rivière Chagres et du Canal de Panama. C’était mon troisième séjour dans cette municipalité, ayant séjourné en février 2008 et en janvier 2010. Le portrait ornithologique de la région a un peu changé. Le Chestnut-headed Oropendola (Cassique à tête brune) est introuvable, il aurait quitté la région. Il a été très difficile de trouver les Yellow-rumped Cacique (Cassique cul-jaune) et Scarlet-rumped Cacique (Cassique à dos rouge). Une espèce dont la population a bondi de façon phénoménale, c’est le Clay-colored Thrush (Merle fauve). Pipeline Road n’a pas montré tout l’attrait qu’il a montré en 2010. Même chose pour Old Gamboa Road, quoique mes amis y ont observé le Capped Heron (Héron coiffé) bien dissimulé dans un gros arbre feuillu) et le Greater Ani (Ani des palétuviers), deux espèces qu’on n’a rarement la chance d’observer. Ce qui a changé aussi, c’est le coût d’entrée au Discovery Center qui est de 30$us depuis le milieu de l’année 2014, hausse de 25$ apparemment justifiée par le fait qu’on y accueillait trop de junk people (gens indésirables). Nous n’y sommes pas allés.
Apparemment, des ornithologues rencontrés sur place sont d’avis que le fait d’observer moins d’oiseaux à ce moment-ci de l’année serait attribuable au passage graduel de la saison sèche à la saison des pluies. À cela s’ajoute le fait qu’en ce moment, on assiste à la nidification d’un grand nombre d’espèces d’oiseaux.
Pour moi, ce voyage était principalement consacré à la photo. Et de ce côté, j’ai été très bien servi, tant pour les oiseaux que pour les insectes. D’ailleurs, un couple de Common Tody-Flycatcher s’affairait à construire un nid sur une branche basse d’un petit arbre, au bord du chemin, chez le voisin d’Ivan.
Il serait assez surprenant que j’y retourne une quatrième fois. Je serais plus intéressé à séjourner dans une autre région du pays où j’aurais l’opportunité d’être dans un décor différent, d’observer et de photographier d’autres espèces d’oiseaux.

Voici une photo qui montre une fleur à côté de laquelle on peut voir la tête d'un Tangara à dos rouge mâle (Crimson-backed Tanager), un oiseau coloré qui s'alimente, à l'occasion dans ces fleurs. Un trait caractéristique que vous remarquerez est le brillant argenté d'une grande partie de la mandibule inférieure. Plus tard, j'afficherai une photo de l'oiseau entier. Il fréquente aussi volontiers les plateaux à fruits (bananes).



Aucun commentaire:

Publier un commentaire