jeudi 21 mai 2015

Paruline obscure (Tennessee Warbler)

Contrairement à la plupart des autres membres de sa famille, la Paruline obscure a un plumage terne, semblable à celui de certains viréos. Elle est cependant très utile à l'homme, car elle dévore une grande quantité d'insectes nuisibles, notamment la Tordeuse des bourgeons de l'épinette. Cette paruline est un oiseau nicheur migrateur commun qui révèle sa présence dans les forêts boréales du Québec par son chant puissant et incessant. Ces derniers jours, j'en ai entendu et observé au moins trois dans des pommetiers en fleurs. Ils capturaient de petites chenilles dans les corolles.
Photographiée le 17 mai 2015 à
Salaberry-de-Valleyfield (Québec)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire